Durant les années 30, l’auteur de Dévergondages imposa la liberté d’un texte cru et audacieux, sous la forme de tableaux érotiques au sein desquels, sous l’oeil d’un homme, le plaisir sexuel s’autorisait toutes sortes de formes radicales. Opposé aux codes de la performance vendus par l’industrie pornographique, au XXIe siècle, qu’en est-il de ce libertinage libertaire ?

 

Cette adaptation dévergondée par notre époque aborde le plaisir comme une chasse où les corps se découvrent pour mieux se célébrer. L’art de jouir révèle, outre la beauté de l’existence, son impermanence. À la condition d’apprendre à rire de soi et à se laisser surprendre par ce qui se présente, sans savoir à l’avance sur quelle trame l’excitation et le désir se manifestera. Et ce, malgré les apparences, qui peuvent être trompeuses. Mais faire l’amour et s’abandonner sans savoir est aussi une invitation à devenir dans une même tension, à la fois humble et puissant.


Joséphine Maacci, réalisatrice et scénariste, vit et travaille à Paris.

Dévergondages - librement manipulés à partir de "Dévergondages", de Renée Dunan

SKU : 0008
12,00 €Prix